Gestion de l'eau - nos réalisations

Back to sectors

Restaurer le bon état écologique de la Seine


Le service public de l’assainissement francilien a choisi OTV, filiale de Veolia Eau, pour piloter et réaliser les travaux de refonte de la filière de traitement biologique de l’usine Seine Aval, la plus grande station d’épuration d’Europe.

 

Pour son usine Seine Aval, située à Achères (78), le Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne (SIAAP) vise une haute performance environnementale. Dans cette perspective, afin de disposer fin 2017 d’un nouveau centre de traitement biologique plus performant, notamment en matière d’azote, il a confié trois missions à OTV : le pilotage du projet et de l’ensemble des acteurs du groupement Biosav (architectes, bureaux d’études, génie civil, entreprises de process de traitement des usées), la conception-construction d’ouvrages et, enfin, la fourniture de process de traitement. Le contrat, d’un montant de près de 777 millions d’euros, est le plus important signé par OTV depuis sa création.
 

Une métamorphose du cœur de process

La solution proposée pour relever le défi d’un traitement des eaux plus poussé associe l’extension des ouvrages de biofiltration à la construction d’une nouvelle filière de traitement membranaire. Dans un deuxième temps, la compacité des nouveaux ouvrages permettra au SIAAP de démanteler les anciens bassins de traitement biologique à ciel ouvert et de valoriser ainsi progressivement 17 hectares de terrain en bord de Seine. Pendant les travaux, les engagements pris par OTV en matière de sécurité, de fiabilité et de planification  permettront au SIAAP de continuer à assurer et à garantir un service de qualité aux 6,5 millions d’usagers du service. La mise en route des nouvelles installations est prévue pour fin 2017.


 
map-france

Traitement biologique :
51 m3/s en pointe

Traitement des eaux usées :
1,450 million de m3/j

Biofiltres : 7 000 m2

Membranes : 462 000 m2



Date de publication : le 21 mars 2014
Date de dernière modification : le 28 octobre 2015