Gestion de l'eau - nos réalisations

Back to sectors

Une plateforme de compostage des boues chauffée grace aux calories des eaux usées


En utilisant le procédé Energido de récupération de calories dans les eaux usées traitées pour alimenter le circuit de chauffage de la plateforme de compostage des boues, l’usine de dépollution des eaux usées Ginestous-Garonne, à Toulouse (31), réduit son empreinte carbone.

Ginestous

 

Un procédé performant et fiable pour la valorisation des eaux usées en énergie

Développé par les équipes de Recherche et Innovation de Veolia, le système Energido récupère, à travers des échangeurs thermiques, les calories des eaux usées brutes ou traitées. A Toulouse, Le procédé a été implanté sur le canal de rejet des eaux usées traitées qui présentent une température de plus de 17 °C. Une station de pompage les envoie vers un échangeur thermique qui  transfère l'énergie de l'eau vers un fluide caloporteur. Une pompe à chaleur restitue l'énergie en produisant une eau à la température souhaitée  de 40 à 60 °C pour alimenter le réseau de chauffage de la plateforme de compostage. L'équipement a été dimensionné pour assurer 100 % des besoins en  chauffage de la plateforme.


Une source d'énergie alternative

Au-delà des économies d’énergie qu’il génère, ce nouveau procédé contribue à réduire l'empreinte carbone de l'usine, évitant l'émission de l'équivalent de 34 tonnes de CO2 par an. Veolia a profité de ces travaux pour modifier le système d'humidification des biofiltres de la plateforme de compostage qui est désormais alimenté avec de l'eau traitée. Cette solution de valorisation génère une réduction de la consommation d'eau potable du site de 20 000 m3 par an.
 
map-france

Economie de

650 000 KWh

par an

Emission évitée de

34 tonnes

d’équivalent CO2 par an



Date de création : le 21 mars 2014
Date de dernière modification : le 27 octobre 2015