Gestion des déchets - nos réalisations

Back to sectors

Cinq usines du Groupe Bel valorisent 100% des déchets


Le fabriquant de la célèbre Vache qui rit® poursuit sa mobilisation pour valoriser 100 % de ses déchets sur ses sites de production

Un plan de progrès adopté dès 2006 par le Groupe Bel

Collecte, mise à disposition de bennes  et compacteurs, sensibilisation des personnels, valorisation matière et énergie… Veolia assure la gestion des déchets de huit des neuf sites de production du groupe Bel en France. 

Pour atteindre les objectifs de recyclage fixés avec le groupe agro-alimentaire, Veolia a mis place, dès 2006, un plan de progrès qui, au-delà de la mise à disposition des matériels de collecte adaptés se fonde sur un reporting mensuel du taux de déchets, des réunions de suivi trimestrielles, une diffusion intersites des bonnes pratiques et la recherche d’innovations en matière de filières de valorisation et de sécurité

 
map-france

100 %
de déchets valorisés
dans 5 usines

3 250 tonnes

de déchets valorisés
en 2013


Des taux de valorisation de 100 % hors déchets fromagers  

Fin 2013, Veolia affichait une valorisation intégrale des déchets qui lui sont confiés dans cinq usines, soit un global de 3 250 tonnes de déchets valorisés sous forme de matières recyclées ou d’énergie. Parallèlement,  le taux de valorisation global du Groupe Bel était porté  à 85 % début 2014.

Dans le cadre du renouvellement de son contrat début 2013, Veolia a complété son plan de progrès d’un nouvel objectif de réduction de l’empreinte carbone de ses prestations et d’un portail extranet, futur espace de partage des comptes rendus et des outils de mesure des objectifs.


Noël Pallez, Responsable Environnement et expertise ingénierie du groupe Bel.
 

 « En dix ans, Bel a nettement réduit ses déchets mis en décharge. Leur volume a été divisé par quatre. Par ailleurs, la quantité de déchets produite reste constante alors que la production a augmenté de 10% en moyenne. Cette idée de plan de progrès, un élément structurant de notre relation avec Veolia, porte pleinement ses fruits aujourd’hui. »


Date de publication : 02 mai 2014
Date de dernière modification : 27 octobre 2015